ACCUEIL LE FORT DE LA CRECHE CHRONIQUES HISTORIQUES LIENS CONTACT
  Accueil > Chroniques Historiques > Toutes les Chroniques Historiques  

Chroniques Historiques / Toutes les Chroniques Historiques.
A LA UNE

Le Portel sous les bombes.

Le début de l’année 1943 voit le Reich nazi engranger de sévères difficultés. Le 2 février, la Bataille de Stalingrad s’achève par une défaite qui est considérée comme le tournant de la guerre. Les Etats-Unis et la Grande-Bretagne planchent sur un débarquement en Europe, il est repoussé à mai 1944 ‘au plus tard’. Entretemps, il est nécessaire d’intoxiquer Hitler et ses généraux. Dès lors en cette année est mise en place l’opération Bodyguard, ‘garde du corps ou rempart’, qui inclura l’extraordinaire opération de manipulation Fortitude, une autre opération nommée Starkey visant le Pas-de-Calais s’achève par un carnage : celui de la ville côtière du Portel, juste au sud de Boulogne-sur-Mer. 

Le Portel sous les bombes.

LES PLUS CONSULTEES

Munitions sous la Manche 

Que ce soit après la Première Guerre mondiale ou la Seconde, les autorités se sont retrouvées avec sur les bras de quantités incroyables de munitions : celles qui n’ont pas explosé sur les théâtres d’opération et celles qui furent abandonnées ou simplement perdues. S’ajoutent les bombes Alliées qui n’ont pas été larguées sur leurs objectifs, elles le furent alors dans la Manche, au retour des missions avortées. Soit, tout confondu, un tonnage pharaonique d’explosifs. Faut-il préciser que des centaines de munitions sont encore trouvées chaque année ? En temps normal, un simple entrefilet paraît dans la presse, si la découverte se passe sur une plage et que l’on peut évoquer Erwin Rommel, il y aura un titre en gras. Si les professionnels de la navigation sont informés de ces lieux potentiellement dangereux, le public l’est nettement moins. 

Munitions sous la Manche

Les tunnels de Mimoyecques: la Base V3

Hitler s’imaginait chef de guerre mais ses relations avec les militaires ont toujours été conflictuelles. Il n’avait vraiment pas le pied marin. La soupe à la grimace après l’échec de la Bataille d’Angleterre. Hitler était un chef de guerre terrestre, la position géographique de l’Allemagne pouvant l’expliquer. Alors, inutile de prétendre que le Führer s’intéressait aux armes miraculeuses : en deux années, il avait avalé ses ennemis et ses divisions frappaient aux portes de Moscou, il n’en avait pas besoin. Début 1943, quand les revers stratégiques pointent le nez, il lui faut bien se rendre compte que l’aide d’armes nouvelles – vraiment révolutionnaires ! – seraient bienvenues pour écraser enfin les Alliés. Surtout les Britanniques, car dans les tréfonds de son crâne, il est persuadé que si les Anglais étaient mis une fois pour toute à genoux, l’alliance s’effondrerait et la victoire reviendrait au Reich de mille ans. Donc, le génie scientifique nazi doit mettre « knock-out » Albion [...]

Les tunnels de Mimoyecques: la Base V3

TOUTES LES CHRONIQUES
Le Portel sous les bombes.
Un ami a franchi la colline.
A Guy Bataille, In Memoriam.
PLUTO, l’or noir des Alliés.
The incredible «Patrouille de Douvres».
Lange Max tire sur Dunkerque & Plage rase à Wissant.
La détection sonore : l’oreille en coin
La curieuse histoire de Britannia
Un hôtel ‘4 étoiles’ à la Pointe de la Crèche ?
Vimy
«Opération Glimmer» : Jour J en Côte d’Opale
«Regenwurm»: l’ultime camouflage ?
Munitions sous la Manche
Adam et Franz Liszt à Boulogne-sur-Mer
Plongeon fatal dans la Manche
Les raids commandos en Côte d'Opale
De la bunker archéologie à la « une » !
Frédéric Sauvage: inventeur maudit
Les bombardements d’Etaples en 1918
"Opération Aphrodite" sur le Pas de Calais
José de San Martin à Boulogne sur Mer
Les tunnels de Mimoyecques: la Base V3
McCrae, médecin et poète: le soldat au coquelicot
Félix Alexandre Guilmant: "Allegro avec brio"
Les armes secrètes allemandes dans le boulonnais
La Marine-Küste-Batterie Friedrich-August à La Trésorerie
Jules Verne, un maître secret du temps? 
Les chiens de l’enfer passent devant la Crèche
L’horrible soirée des Grands Garçons
Jules Pizzetta: voyageur libre en Pas-de-Calais
L'étrange criquet du D-Day
La libération de Saint Martin Boulogne
anniversaire 60 ans, Libération de Boulogne
1944 : la vérité sur la capitulation du chef de Boulogne/Mer
 

Accueil | Le Fort de la Crèche | Chroniques Historiques | Liens | Contact | © 2013 Editeur